Les pensées·Les Récits

Les défis d’Evy : Rencontre

C’est  »  Rencontre « 

Les 10 mots :

Combler, Arbre, Rêver, Approcher, Perdre, Infini, Tête, Tracer, Balançoire, Paysage

J’ai rencontré mon âme et elle m’a dit :

« Approche. Sais-tu qui je suis ? »

« Je crois, oui. Ai-je répondu ébahie.

« Alors pourquoi as-tu mis si longtemps pour venir à moi ?»

« C’est que je n’ai pas vu le temps passé. Je me suis égarée. J’ai été envahie par un doute et tracé ma route. J’ai tourné, virevolté, papillonné, rêvé. Je suis revenue sur mes pas, fait des entrelacs. »

« Et il t’a fallu tout ce temps pour en arriver là ?

« Ce n’est pas tout : je suis aussi tombée, écorchée, j’ai trébuché, titubé, hésité. Je suis restée assise, indécise, hébétée, surprise. J’ai perdu la tête. Et fumer trop de cigarettes. Me suis laissée compter fleurette. Et être au raz des pâquerettes… »

Mon âme a hoché la tête. M’a encouragée. J’ai embrassé le paysage et continué sur ma lancée :

« J’ai aussi rigolé aux éclats, pleurer à tout va. J’ai été passionnée, amoureuse, heureuse. J’ai couru dans le vent, rouler dans les herbes, respirer l’air marin et les embruns. Croquer à pleine dent. Pleurer à chaudes larmes. Hurler à pleins poumons. Je me suis extasiée, enthousiasmée, désespérée… »

« Et tu fais tout ça sans moi ? »

« Tu étais toujours là, mais je ne le savais pas. »

« Pourquoi m’as-tu ignorée, snobée ? »

« Je ne l’ai pas fait exprès. On m’a toujours dit que c’était des « conneries de hippies. »

« Il te suffisait pourtant de fermer les yeux, de faire taire le bruit de ton esprit et tout au fond, petit à petit, aurait jailli une petite voix, ma voix. »

« Je t’entendais parfois. Mais je ne t’écoutais pas. »

« Je suis là, toujours. Omniprésente et fidèle. Petite et grande. Sombre et lumineuse. Je suis toi. Tu es moi. Je suis ce qui fait le lien entre tout et rien. Je suis infinie et éternelle. »

« Alors je suis comblée de t’avoir enfin trouvée, ai-je répliqué. »

Je me suis réveillée au pied de mon arbre, le douce brise poussant langoureusement la balançoire et les herbes folles. J’ai levé les yeux et souris devant les nuages qui filaient à tout allure. J’étais en paix car j’ai enfin compris que jamais plus je ne serai seule.

Hélène, le phoenix au Coeurd’Acier

2 commentaires sur “Les défis d’Evy : Rencontre

  1. Bonsoir Hélène j’adore ta phrase ou tu te réveille au pied de ton arbre, avec la douce brise poussant langoureusement la balançoire et les herbes folles.Merci pour ta belle participation je met en ligne douce soirée bisous

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s